BIOGRAPHIE
Un  peu maladroit parfois même si l'on peut me croire un peu trop sûr de moi

Il ya le côté pile et les souvenirs s'effacent...                                  Il Il y a le côté face et les souvenirs s'empilent        


 Je n'ai pas toujours

choisi le chemin

qu'on me dictait...

Je n'ai pas non plus

je crois suivi

le plus mauvais...

Il y a des vies qui valent la peine d'être vécues, d'autres dont on se passerait bien, la mienne beaucoup ne l'aurait pas voulue et pourtant moi je ne la regrette pas. J'y ai côtoyé la mort, les dangers, la perversité de certains, la lâcheté d'autres, et fait de belles rencontres humaines. Je suis passé au travers de pas mal de pièges qui se tendaient, tombé dans d'autres, joué avec le feu pour exister, pour finir par rebondir et revenir à des endroits où l'on ne m'attendait pas. En une vie j'en ai peut-être vécu 5, brûlé 3, m'en suis fait voler 1, celle de mon enfance, mais il m'en reste 1, loin de celle que l'on m'avait prédit, celle où mon frère, mes potes de foyer ou d'ailleurs eux s'y sont perdus, elle a été belle cette vie et l'est encore aujourd'hui. S'il me fallait la refaire... je la referai... parce que je n'en connais pas d'autre....

Pas de piano à 4 ans, même pas de solfège à 6 ans, je voulais être pompier ou Zorro moi !! Le conservatoire à 8 ans, je passais juste devant pour aller à la boulangerie. Un petit peu de flûte au collège, mais vraiment un petit peu, je me faisais virer des cours, je ne ferai jamais musicien qu'elle disait la prof.

Une vieille guitare sèche cassée que je récupère à 13 ans, avec laquelle je faisais du playback sur "Europa" de "Santana" à la fenêtre du troisième étage d'un immeuble pour épater mes copains ...et copines surtout installées sur la pelouse en bas (si si, ça marchait !). Premier concert à 14 ans lors d'un feu de camp devant 6 potes, 30 merguez et 3 paquets de chips...Mais avec cette guitare et la méthode à DADI, j'ai découvert le plaisir de jouer, de composer, d'écrire qui ne m'a jamais quitté depuis. Il n'y a pas longtemps, l'on m'a demandé si ça ne me gênait pas d'être catalogué "chanteur romantique".

Bah non! J'assume même si c'est le cas... Après si l'on met un violoncelle on est romantique et sur les même on met un son rock et que Johnny Hallyday la chante c'est un rocker... Mais je suis un peu tout je n'ai pas de case, je ne cherche pas à être à la mode, les modes sont faîtes pour passer. Avant tout je me fais plaisir avec les styles musicaux que j'aime...

Comme tout le monde, je vois, j'entends des choses qui me choquent, me révoltent, je ne pensais pas qu'un jour j'écrirai sur ces sujets là, mais l'envie a été plus forte... ! Après un premier album autoproduit avec l'aide des internautes en 2012, un deuxième a vu le jour et un troisième surement cette année.

Entre temps au fil de la publication de mes textes, les personnes ont vu en moi un poète, j'avais déjà un peu de mal à me considérer comme artiste, mais bon, à force de me le réclamer un recueil a vu le jour. Tout comme l'écriture d'un roman autobiographique...

Pour le reste je ne recherche pas la célébrité, ce fera ce qui doit se faire et si ça ne se fait pas, étant arrivé là par un concours de circonstances, ça ne sera pas très grave j'ai une vie bien remplie. La file d'attente pour devenir célèbre est suffisamment encombrée par ceux qui veulent devenir des vedettes avant d'être peut-être des artistes que je leur cède volontiers ma place.

2012 : Album 12 titres « C'est comme ça »

2015 : album 12 titres « Le temps qui passe »

2015 : Sortie du recueil de textes:

"S'ASSEOIR SUR LE BORD D'UNE HISTOIRE"À LIRE

2016 : Sortie de:

 MOPI (en passant par là) roman autobiographique